Enlèvement de vélos rue Montbazon

Deux poids, deux mesures

Le 23 avril dernier, la mairie de Bordeaux procédait à l’enlèvement de cinq vélos garés sur le mobilier urbain au droit de la mairie, rue Montbazon.

JpegSi Vélo-Cité ne nie pas la gêne que ces vélos peuvent occasionner, nous pensons également que cette mésaventure (car les propriétaires des vélos enlevés ont dû les croire volés) est le symptôme d’une maladie qui gagne du terrain : le manque cruel d’arceaux vélo. À l’origine basé sur 500 arceaux / an, le déploiement s’est effondré à 100 arceaux pour cette année et les crédits sont déjà épuisés.

En parallèle, nous sommes choqués de l’inaction face au stationnement permanent des automobiles sur les trottoirs, qui mettent en danger très régulièrement les cyclistes mais aussi les piétons, les personnes à mobilité réduite, les parents avec poussette ou les jeunes enfants qui doivent tous faire un détour sur la chaussée pour contourner l’obstacle.
Ceci est inacceptable et nous demandons que de véritables actions soient enfin engagées pour régler ces comportements bien plus accidentogènes qui détériorent le cadre de vie de tous.

avenue d'Arès piéton sur bande cyclable