Inauguration de la nouvelle passerelle du lac !

En attendant que les locaux bordelais de la Caisse des Dépôts « s’urbanisent » en rejoignant son nouveau site à proximité de la gare Saint-Jean, il demeure possible de s’y rendre à vélo par de multiples itinéraires.

Celui qui arrive par l’ouest depuis Bruges et Le Bouscat bénéficie enfin depuis quelques jours de la restitution du franchissement du Lac à proximité du pont de la rocade.

Passerelle Lac 2020 surface photo alain

Cette passerelle que l’on attendait depuis si longtemps est désormais ouverte.

Enfin… presque puisque la résine de surface s’avère trop glissante par temps de pluie. Un nouveau revêtement va donc être posé. Soyez prudents si vous y passez par temps humide. Des panneaux « chaussée glissante » ont été installés. Nous vous tenons informés de l’évolution des travaux et de la date de réouverture définitive.

Il n’est pas inutile de rappeler les péripéties qui ont émaillées la construction de cet ouvrage.

Rappelons d’abord qu’elle aurait dû être terminée en septembre 2018, l’ordre de service de commencer les travaux ayant été délivré à l’entreprise Eiffage le 10 août 2017 avec un délai de réalisation de 12 mois. Mais à la fin de cette même d’année ce n’était toujours pas le cas. Pourtant, les travaux d’élargissement de la rocade avançant, la destruction de la piste était programmé pour le début de l’année 2019.

Une solution promue par Vélo-Cité a été d’utiliser le passage piétons situé sous la piste. Cette solution a été retenue par les services de l’État bien qu’elle ait nécessité la construction de nouveaux accès à ce passage.

Mais fin 2019 la poursuite des travaux faisaient disparaître le passage piétons. Pas d’autre solution que de proposer aux cyclistes de contourner le Lac ! Vélo-Cité, la mort dans l’âme, a participé à la mise en place des panneaux de déviation. C’était pour 4 mois « seulement » puisque Eiffage promettait une livraison au 1er avril 2020. Avec un pareil choix de date il y avait lieu de se méfier ! Et en effet « grâce » au covid-19 nous voici désormais parvenus en septembre 2020.

Ainsi va notre monde où pour construire une passerelle de 195 m de long seulement destinée aux piétons et cyclistes il aura fallu exactement 3 ans ! Avec un problème de revêtement qui demeure !

Mais réjouissons nous ! Les salariés du secteur qui empruntent cet itinéraire ne sont plus désormais obligés de contourner le Lac.

En complément : la piste qui passe sous la rocade à proximité subit actuellement les travaux liés à l’élargissement, elle est en fort mauvais état mais on peut passer quand-même. Soyez-y particulièrement prudents et modérez votre vitesse. Elle doit être restituée en bon état. Espérons que ce ne sera pas dans 3 ans !

Dans la même categorie