Tout savoir sur les doubles-sens cyclables

Un double-sens cyclable, sur le plan réglementaire, est une voie à double sens dont un sens est exclusivement réservé à la circulation des cycles non motorisés.

Peu connus, ils font parfois peur. Pourtant ils sont très utiles. Les sens uniques sont pénalisants pour le cycliste. Dans un quartier, en se multipliant, ils obligent le cycliste respectueux du code de la route à rallonger son parcours des rues dangereuses et à fort trafic. Vélo-Cité souhaite que la pratique des doubles-sens cyclables se développe dans la Cub pour réduire notre insécurité mais aussi pour améliorer l’accessibilité de la ville et des quartiers. Dans de nombreuses villes étrangères, 80 à 100% des rues à sens unique sont dotées de doubles-sens cyclables. Quelques villes françaises sont en progrès et Bordeaux en fait partie. Le centre ville a été très bien aménagé en ce sens. Lorsque nous demandons à certains services techniques de réaliser des doubles-sens cyclables, on obtient souvent des réponses négatives. Les villes soulèvent le caractère dangereux de ces aménagements. Pourtant pour se sentir en sécurité à vélo il faut une modération de la vitesse et une visibilité réciproque des usagers. Les analyses d’accidents montrent que c’est un aménagement très sûr. Le risque d’accident frontal est faible. Les usagers se voient mutuellement en se croisant et ralentissant. Le danger pour un cycliste vient surtout des usagers qui surgissent sur les côtés en ne regardant que du côté d’où viennent les voitures : un piéton, qui traverse, une voiture qui sort d’une cour ou d’une place de stationnement. Mais ensuite les réflexes de chaque usagers changent avec la pratique et une bonne communication… Il ne faut pas hésiter à donner un coup de sonnette amical pour rappeler votre présence et au besoin préférez céder le passage plutôt que de risquer l’accrochage.


Petit rappel : 4 types de doubles-sens cyclables

Cohabitation : Dans les zones 30 et aires piétonnes, où le trafic motorisé est lent et faible, la présence de cyclistes à doubles-sens cyclables est seulement signalée par des panneaux à l’entrée de la rue, sans délimiter un espace spécifique.

Bandes cyclables : L’espace de circulation des cyclistes à doubles-sens cyclables est délimité par une bande blanche discontinue de peinture sur la chaussée.

Pistes cyclables : l’espace de circulation des cyclistes à doubles-sens cyclables est séparé physiquement du trafic automobile

Couloirs de bus : les cyclistes peuvent être autorisés à emprunter les couloirs bus même si ceux ci sont dans le sens inverse de la circulation

Si vous connaissez des rues qui pourraient être équipées d’un tel aménagement, n’hésitez pas à nous contacter.