INSEE : des nouvelles données

 

Après de longues années d’attente, l’Insee communique a communiqué les données locales sur les déplacements domicile-travail, avec un mode vélo dédié. Nous vous en résumons le projet à partir d’un article plus détaillé de la FUB que vous pouvez aussi retrouver ICI.https://actuvelo.fr/2021/01/12/insee-de-nouvelles-donnees-pour-le-velo/

Concrètement, l’Insee met à disposition deux jeux de données issues du recensement de la population dont la mobilité professionnelle : nombre et caractéristiques des actifs (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d’études, type de ménage etc.) pour les liaisons entre commune de résidence et commune d’emploi, et surtout mode de transport principal.

Il ne s’agit pas ici de statistiques sur le nombre de déplacements mais sur le nombre d’actifs concernés par une liaison inter-communale. Seul le vélo est concerné (l’intermodalité et la fréquence ne sont pas prises en compte).

La part d’actifs déclarant utiliser le vélo est donc différente de la part modale (part du vélo dans les déplacements). On peut même dire ici que la part d’actifs à vélo est supérieure à la part modale du vélo pour les déplacements domicile-travail. Les personnes se déclarant cyclistes n’utilisent pas le vélo pour la totalité de leurs déplacements (saisonnalité, météo, enchaînement occasionnel de déplacements plus longs, fainéantise etc.).

La FUB propose ainsi 2 visualisations orientées vers l’action pour le développement des déplacements à vélo.

  1. Comparer les villes selon la part d’actifs cyclistes

La première exploitation consiste évidemment à comparer la part des actifs utilisant le vélo dans les différentes communes afin d’identifier les bons et mauvais élèves.

Un autre biais concerne la localisation des emplois. Une ville peut être très cyclable, mais si une grande part des emplois se situent à 50 km, alors la part de cyclistes sera faible.

Enfin la structure de la population active communale (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle), la topographie etc. ont une influence sur la proportion de cyclistes qui est indépendante du climat vélo (cf article page 8)

La visualisation interactive proposée permet de dépasser en partie ces écueils en donnant la part de cyclistes totale mais également pour les seules liaisons intracommunales. Cette dernière est plus liée à la configuration de la seule commune de résidence et donc plus pertinente pour classer les communes.

  1. Identifier les liaisons à aménager en priorité

On s’intéresse ici aux liaisons entre communes afin d’identifier celles supportant un nombre conséquent d’actifs et étant théoriquement faisables à vélo.

La carte représente les liaisons avec une épaisseur de trait liée au nombre d’actifs concernés et une couleur correspondante à la part du vélo. Le tableau donne la liste des communes liées à celle sélectionnée, le nombre d’actifs et la répartition par mode.

Retrouvez les visualisations sur : https://public.tableau.com/profile/fluxpat3731#!/vizhome/Liaisonsdomicile-travail2017/Carte

Dans la même categorie