Tous les articles par Sacha Viel

En mai, pédale ce qu’il te plaît !

Pour la première fois, Vélo-Cité participe à un « Challenge d’activité » dans le cadre de l’opération « Mai à vélo » organisé au niveau national par le ministère de l’Écologie et le ministère des Sports (maiavelo.fr). L’objectif de ce challenge est de réaliser le plus de kilomètres à vélo afin de faire gagner Vélo-Cité et promouvoir ainsi notre réseau cyclable.

Si vous êtes partant(e), rien de plus simple :

  • téléchargez l’appli Géovélo depuis votre store
  • rejoignez la communauté Vélo-Cité sur : www.geovelo.fr/communities/invites/BQVQHZ
  • enregistrez tous vos trajets, qu’ils soient en mode : « vélotaf »(trajet domicile – travail),  courses, activité physique, tour de quartier, balade du dimanche, dépôt des enfants à l’école, etc. Tout est comptabilisé.
  • Option Adhésion : si vous n’êtes pas à jour de votre cotisation ou si vous voulez rejoindre la communauté Vélo-Cité et soutenir l’association, c’est : ICI

Pour le moindre problème technique, question, interrogation, blocage, notre hotline est disponible du matin au soir, en français et même en anglais. Elle s’appelle Mathew (bénévole motivé, merci à lui !) et vous pouvez le joindre au 06 98 42 08 09 ou par mail à : contact@invitedto.fr.  N’hésitez pas à le contacter.

Vous avez aussi une FAQ ici même, ici bas :

https://drive.google.com/file/d/1i4myrQydXpzOr4UIQQav_liMkETSMym6/view?usp=sharing

Retrouvez tous nos autres évènements en mai et juin ICI.

Dans la même categorie

Découvrez toutes les actions « Mai à vélo » de Vélo-Cité

1024x512px-1En partenariat avec :

indexlogo-ademe

1er –  30 MAI : CHALLENGE D’ACTIVITÉ – Tout savoir sur le Challenge d’activité

Suivez l’évolution du challenge ici : https://www.geovelo.fr/communities/invites/BQVQHZ

6 MAI : Formation théorique : « Savoir rouler à vélo en ville (conseils et bonnes pratiques) » avec le Département de la Gironde

13 MAI : L’ascension du pont, pour ce jeudi de l’ascension nous vous proposons l’ascension du pont d’Aquitaine. Un parcours dans Bordeaux de 20 km au départ des Quinconces, en passant par le pont de Pierre, Rive droite ou encore Bordeaux Lac. La montée est longue (1,3km à 5% de pente) mais la vue grandiose sur les 2 rives de la Garonne est la récompense de l’effort ! Rdv 14h30, sur les quais face aux colonnes rostrales des Quinconces ; retour même endroit.

Inscription obligatoire >> https://www.helloasso.com/associations/velo-cite-bordeaux-metropole/evenements/l-ascension-du-pont-avec-velo-cite

Ascension du Pont d'Aquitaine Bordeaux Vélo-Cité

20 MAI : Atelier participatif et marquage Bicycode au Département de la Gironde 

26 MAI : Formation théorique : « Savoir rouler à vélo en ville (conseils et bonnes pratiques » avec le Département de la Gironde

8 JUIN : Atelier participatif au Département de la Gironde

9 JUIN : Sensibilisation sur l’usage du vélotaf auprès du Club des Entreprises de Mérignac

11 JUIN : Sensibilisation sur l’usage du vélotaf auprès du Club des Entreprises de Mérignac et démonstration

 

Les événements de La Maison itinérante du vélo :

5, 7 et 8 MAI :  Ateliers de réparation participatifs et marquage Bicycode (sur inscription) à CENON – Espace culturel Simone Signoret

12 et 14 MAI :  Ateliers de réparation participatifs et marquage Bicycode (sur inscription) à LORMONT – Pôle Brassens Camus

19, 21 et 22 MAI :  Ateliers de réparation participatifs et marquage Bicycode (sur inscription) à BASSENS –  Ecole Jean Jaurès

26, 28 et 29 MAI :  Ateliers de réparation participatifs et marquage Bicycode (sur inscription) à FLOIRAC – M.270

2, 4 et 5 JUIN :  Ateliers de réparation participatifs et marquage Bicycode (sur inscription) à CENON – Espace culturel Simone Signoret

9, 11 et 12 JUIN :  Ateliers de réparation participatifs et marquage Bicycode (sur inscription) à LORMONT – Pôle Brassens Camus

16, 18 et 19 JUIN :  Ateliers de réparation participatifs et marquage Bicycode (sur inscription) à BASSENS –  Ecole Jean Jaurès

23, 25 et 26 JUIN :  Ateliers de réparation participatifs et marquage Bicycode (sur inscription) à FLOIRAC – M.270

 

Les événements de la Vélo-école :

du 3 MAI au 21 JUIN  : Vélo-école à Cenon en 12 séances

4, 6 et 12 MAI : Fin de la Vélo-école à Bordeaux, Session mars/avril

5 et 19 MAI : Remise en selle à Bordeaux – début à 9h

du 6 MAI au 24 JUIN : Vélo-école à Bordeaux

19 et 26 MAI : Formation avec les enfants, à la Maison des familles Kléber à Bordeaux – à partir de 14h

Assemblée Générale 2021, 25 Mars, en visioconférence

AG2021

Chères adhérentes et chers adhérents

Crise sanitaire oblige, notre assemblée générale aura lieu en visioconférence cette année:

Le Jeudi 25 Mars de 18h à 20h

en visioconférence

ZoomLogo[1]
https://zoom.us/j/96653098972?pwd=aHErTExBM0RQWnZFeXd5aUdyaVlaZz09

  1.  Pour pouvoir voter, il vous faut être à jour de votre adhésion, mais malheureusement vous ne pourrez pas cette année le faire à l’accueil de l’AG, du coup plusieurs solutions:
    1. En ligne, via HelloAsso (le plus simple pour vous et surtout pour nous!) ici
    2. Par courrier, le bulletin d’adhésion est ici
  2. Vous allez recevoir un mail de la plateforme Balotilo.org avec toutes les instructions de vote.
  3. Pour toutes vos questions: AG@velo-cite.org

 

L’ordre du jour:

  • Présentations du rapport d’activité, du rapport financier, du rapport d’orientation.
  • Élection au Conseil d’Administration. (Il n’y a pas cette année de renouvellement de tiers du CA, tous les administrateurs actuels renouvellent leur mandat)
  • Trois nouvelles personnes proposent leur candidature
  • Questions diverses.

ZoomLogo[1]
Participer à la réunion Zoom, par ordinateur :
https://zoom.us/j/96653098972?pwd=aHErTExBM0RQWnZFeXd5aUdyaVlaZz09

ID de réunion : 966 5309 8972
Code secret : 731722

Si vous souhaitez rejoindre la réunion par téléphone uniquement:

Composez un numéro en fonction de votre emplacement
        +33 1 7095 0350 France
        +33 1 8699 5831 France
        +33 1 7037 2246 France
        +33 1 7037 9729 France
        +33 1 7095 0103 France
ID de réunion : 966 5309 8972
Code secret : 731722
Trouvez votre numéro local : https://zoom.us/u/ajKesRlE

Dans la même categorie

Détails sur les déplacements vélo domicile – travail sur Bordeaux Métropole

Une enquête très détaillée a été dévoilée mi-mars sur les habitudes de mobilité des habitants de Bordeaux Métropole. Une partie de ces résultats concerne évidemment l’usage du vélo, notamment sur les déplacements domicile – travail. Vous trouverez ci-dessous les slides susceptibles de vous intéresser dans le cadre de votre réflexion et vos actions « Plan de mobilité vélo ».

profiluser2

distetdureemoydispochangmtcommentleverfreins freins fréquenceusevelo slide déplacement domtrav

Dans la même categorie

Un éclairage arrière idéal pour vélotaffeur

lumière Test de l’éclairage arrière LEZYNE ZECTO DRIVE LIGHT 80

Quand la journée touche à sa fin ou que la visibilité fait défaut, à vélo il est aussi important de voir que d’être vu. Notre sécurité (et celle de notre monture) en dépend fortement !

Les solutions d’éclairage sont tellement nombreuses qu’il est parfois difficile de faire son choix parmi les produits existants sur le marché : taille, puissance, prix, autonomie, solidité, technologies, etc. Voici donc l’objectif de cette nouvelle rubrique : vous parler d’équipements cyclistes utilisés au quotidien par l’équipe Vélo-Cité, histoire d’y voir plus clair dans cette jungle du “matos vélo” et si possible de vous éviter quelques déconvenues.

Avant de vous parler de l’éclairage qui a retenu mon choix, voici une piqûre de rappel concernant le cadre légal de l’éclairage à vélo :

« La nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout vélo doit être équipé des deux feux suivants (ainsi que la remorque, si nécessaire) : à l’avant, eu de position émettant vers l’avant une lumière jaune ou blanche non éblouissante; à l’arrière, feu de position arrière qui doit être nettement visible de l’arrière lorsque le vélo est utilisé. Gilet jaune : Pour circuler la nuit, ou le jour lorsque la visibilité est insuffisante, tout conducteur et passager d’un vélo doit porter hors agglomération un gilet de haute visibilité.

Passé ce rappel aux normes, chacun aura ses critères concernant l’éclairage de son vélo : visibilité, autonomie, fonctionnalité, prix… Voici les miens concernant le choix d’un phare arrière :

1) Qu’il soit puissant pour que les plus distraits des automobilistes ne le ratent pas.

2) Que son autonomie permette de l’utiliser une semaine en vélotaf sans devoir le recharger à tout bout de champ.

3) Et surtout qu’il soit robuste et que la fixation soit réparable, l’écologie ça passe aussi par la qualité et la durabilité d’un produit. Car, quoi de plus rageant que de jeter un objet parfaitement fonctionnel par une fragilité « mal » anticipée. Obsolescence programmée, gare à toi !

4) Tout ceci dans un prix contenu.

C’est ainsi que pour inaugurer cette nouvelle section de votre bulletin, je vous propose un test longue durée d’une phare arrière que j’utilise depuis un an, le Zecto Drive Light 80 de LEZYNE.

Construction

Il s’agit d’un petit phare étanche aux intempéries et rechargeable via USB. Composé de plastique et d’aluminium usiné pour le corps, il possède trois puissantes LED pour un poids n’excédant pas les 50 g. On sent la robustesse, aucune fissure à déclarer après plusieurs chutes et les finitions sont excellentes (l’étanchéité des caoutchoucs notamment).

Une visibilité à toute épreuve

11 modes différents : fixe, clignotant, intermittent… Avec différentes puissances au choix pour chacun de ces modes.

Personnellement, pas de compromis, de jour j’utilise le « Day flash 80 », le mode clignotant le plus puissant du phare. C’est largement suffisant pour être visible à plusieurs centaines de mètres ! Autre avantage pour être vu, la lentille du phare est transparente sur le côté. De quoi être plus visible à 180°. Sur une intersection, ça peut être utile !

Une autonomie remarquable

L’autonomie du phare en mode flashlight 80 est de 6h45 pour atteindre un maximum de 11h en mode « éco ». Un mode clignotant qui affiche 10 lumens. Astucieux, le phare passera automatiquement sur ce mode si la batterie est trop faible. Comptez environ 3 heures pour une charge complète via le port micro-USB avec le petit câble standard fourni. Une led verte clignote pour signaler la charge et 4 led de couleur différente vous indiquent le niveau de charge. Histoire que vous ne recherchiez pas votre mode préféré à chaque fois, les ingénieurs de chez Lezyne ont prévu une mémoire du dernier mode utilisé avant l’extinction du feu, malin !

Fixation

C’est le gros plus de cet éclairage. La fixation est assurée par un gros élastique qui sera facile à changer en cas de casse car il ne fait pas partie intégrante du phare comme sur certains modèles de la concurrence. De quoi laisser envisager de longues années de loyaux services (en espérant que la batterie suive la même logique…).

Un méplat est également prévu pour compenser l’inclinaison de la tige de selle si c’est le mode de fixation choisi (attention donc à ne pas le monter à l’envers), sinon vous pourrez le glisser sur votre sac à dos ou vêtement grâce à son clip très robuste également. Cette lampe s’installe et s’enlève en quelques secondes plus aucune raison pour le laisser sur le vélo et ainsi éviter le vol.

Prix

Comptez aux alentours de 30 € chez les marchands en ligne. Cela peut paraître conséquent pour une simple « loupiote » mais il s’agit de bien plus et votre investissement sera largement récompensé par les différentes qualités énoncées.

Depuis, ce phare est devenu mon fidèle compagnon autant pour mes sorties urbaines que sportives et est devenu un allié supplémentaire de ma sécurité de nuit comme de jour !

Texte et photos  : Wilfrid de Sa

Dans la même categorie

Le coup du chevron

Mais pourquoi diable lorsque je roule sur une bande cyclable, des fois je vois des chevrons tout seul, sans la figurine vélo associée ??
Comme vous le verrez dans la capture écran ci-jointe, il n’est pas possible ici d’insérer sur « la bande cyclable » (qui n’en n’est pas une cf. un peu plus bas)  le pictogramme vélo en plus des chevrons.
En effet, la route n’ayant pas de marquage axial du fait de son étroitesse, les voitures sont donc autorisées, dans le cadre d’un croisement, à « empiéter » sur la bande…qui donc n’en n’est pas une  : c’est une « rive ». Contrairement à la bande, qui est exclusivement réservée aux vélos,  la rive permet donc aux voitures d’ « empiéter provisoirement » sur l’espace.
info chevrons

Dans la même categorie

Des démarches facilitées et des aides incitatives

Le guichet « Tremplin pour la transition écologique des PME » vous permet d’accéder à des aides forfaitaires dans le domaine du vélo avec nombre d’avantages. L’aide est destinée à toutes les TPE et PME, quelle que soit leur forme juridique (SAS, SCOP, association loi 1901…).

Pour ces entreprises qui souhaitent mettre en place des actions mais ne savent pas (comment) les mettre en place, c’est une opportunité unique. Nous pouvons évidemment vous accompagner sur ces projets.

Elles concernent :

  • la mise en place d’un Plan de Mobilité (ex-PDE) (jusqu’à 12 000 euros *) ;
  • l’achat d’un Vélo cargo électrique pour un usage professionnel (jusqu’à 3 000 euros *) ;
  • la mise en place d’abris sécurisés à vélo avec toit (jusqu’à 500 euros pour 2 vélos abrités *)

Les démarches sont facilités et le dossier de demande d’aide sont simplifiés : un seul dossier à déposer pour plusieurs études et/ou investissements ; données administratives saisies en ligne ; instruction accélérée : avance de 30% à la signature ; durée 18 mois ferme ; paiement final sur attestation simple certifiée sincère ; possibilité pour l’ADEME de vérifier la réalité des études/investissement

* détail du montant en fonction de votre situation sur : https://agirpourlatransition.ademe.fr/entreprises/dispositif-aide/tremplin-transition-ecologique-pme

Capture

Dans la même categorie

Les actions de « Au boulot à Vélo ! »

“Au boulot à vélo” s’est mobilisé sur plusieurs actions le mois dernier.  Atelier participatif, atelier de formation à la mécanique de base, et formation théorique “rouler en toute sécurité”, notre équipe s’est investi sur le terrain.

Atelier participatif et de formation à la mécanique : Conseil Départemental – Mériadeck

  • 2 séances pour former des agents à la mécanique de base afin qu’ils disposent des compétences nécessaires pour assurer les réparations des vélos sur site. Les vélos concernés sont ceux des vélotafeurs mais aussi les vélos en libre-service mis à disposition par le Département à ses agents.
  • 2 sessions avec une quinzaine d’agents venus diagnostiquer et réparer leur vélo, dans une ambiance conviviale, malgré le temps peu clément.

IMG_20210112_102709

IMG_20210202_114928

Atelier théorique chez Thalès : « Rouler à vélo en toute sécurité »

Nous sommes intervenus chez Thalès pour un atelier de sensibilisation sur les bonnes pratiques et la sécurité. Malgré les conditions sanitaires, nous avons une programmation prévue tous les mois dans leurs locaux, et nous les en remercions. Par ailleurs, France 3 était présent pour un reportage, dont la date de diffusion ne nous a pas encore été communiquée.

IMG_20210128_122215_BURST1

IMG_20210128_125354

Crédit photos : Vélo-Cité

Dans la même categorie

INSEE : des nouvelles données

 

Après de longues années d’attente, l’Insee communique a communiqué les données locales sur les déplacements domicile-travail, avec un mode vélo dédié. Nous vous en résumons le projet à partir d’un article plus détaillé de la FUB que vous pouvez aussi retrouver ICI.https://actuvelo.fr/2021/01/12/insee-de-nouvelles-donnees-pour-le-velo/

Concrètement, l’Insee met à disposition deux jeux de données issues du recensement de la population dont la mobilité professionnelle : nombre et caractéristiques des actifs (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle, niveau d’études, type de ménage etc.) pour les liaisons entre commune de résidence et commune d’emploi, et surtout mode de transport principal.

Il ne s’agit pas ici de statistiques sur le nombre de déplacements mais sur le nombre d’actifs concernés par une liaison inter-communale. Seul le vélo est concerné (l’intermodalité et la fréquence ne sont pas prises en compte).

La part d’actifs déclarant utiliser le vélo est donc différente de la part modale (part du vélo dans les déplacements). On peut même dire ici que la part d’actifs à vélo est supérieure à la part modale du vélo pour les déplacements domicile-travail. Les personnes se déclarant cyclistes n’utilisent pas le vélo pour la totalité de leurs déplacements (saisonnalité, météo, enchaînement occasionnel de déplacements plus longs, fainéantise etc.).

La FUB propose ainsi 2 visualisations orientées vers l’action pour le développement des déplacements à vélo.

  1. Comparer les villes selon la part d’actifs cyclistes

La première exploitation consiste évidemment à comparer la part des actifs utilisant le vélo dans les différentes communes afin d’identifier les bons et mauvais élèves.

Un autre biais concerne la localisation des emplois. Une ville peut être très cyclable, mais si une grande part des emplois se situent à 50 km, alors la part de cyclistes sera faible.

Enfin la structure de la population active communale (sexe, âge, catégorie socio-professionnelle), la topographie etc. ont une influence sur la proportion de cyclistes qui est indépendante du climat vélo (cf article page 8)

La visualisation interactive proposée permet de dépasser en partie ces écueils en donnant la part de cyclistes totale mais également pour les seules liaisons intracommunales. Cette dernière est plus liée à la configuration de la seule commune de résidence et donc plus pertinente pour classer les communes.

  1. Identifier les liaisons à aménager en priorité

On s’intéresse ici aux liaisons entre communes afin d’identifier celles supportant un nombre conséquent d’actifs et étant théoriquement faisables à vélo.

La carte représente les liaisons avec une épaisseur de trait liée au nombre d’actifs concernés et une couleur correspondante à la part du vélo. Le tableau donne la liste des communes liées à celle sélectionnée, le nombre d’actifs et la répartition par mode.

Retrouvez les visualisations sur : https://public.tableau.com/profile/fluxpat3731#!/vizhome/Liaisonsdomicile-travail2017/Carte

Dans la même categorie

Forfait Mobilités Durables

Nous avions au mois de novembre évoqué les évolutions liées au Forfait Mobilités Durables (FMD), en l’occurrence le passage de 400 à 500 euros pour les salariés du secteur privé. Le FMD est à nouveau sous le feu des projecteurs et les modalités s’affinent au fur et à mesure. Nous plaçons évidemment le vélo au cœur du sujet, mais  n’oubliez pas que ce forfait est ouvert également à d’autres modes de transport (covoiturage, intermodalité,…).

La première nouveauté concerne le milieu hospitalier, qui n’était pas éligible. C’est désormais chose réglée et il est ouvert aux personnels titulaires, contractuels et aux internes de la fonction publique hospitalière ainsi qu’à tous les agents de la fonction publique territoriale. Le plafond est limité à 200 euros et implique un nombre minimal de 100 jours d’utilisation du vélo dans l’année.

La deuxième nouveauté n’est pas encore bien concrétisée (même si elle était évoquée dans la LOM), nous vous en reparlerons plus en détail une prochaine fois : il s’agit du “titre mobilités”, considéré de façon un peu rapide comme le “ticket resto des mobilités”.  Nous espérons surtout que les sommes consacrées seront ramenés sur des produits ou services « vélo ».

 

Dans la même categorie